Image
Image

Mis à jour le 04 juillet 2024.

Suite à de bonnes précipitations ce printemps et notamment au mois de mai, l'enneigement est important sur tout le massif, en continu à partir de 2500m selon les expositions.

Dans notre secteur

Accès depuis Tignes - col de la Leisse :
Pour l'accès depuis Tignes au Nord-Est, le col de la Leisse est encore bien enneigé sur plusieurs kilomètres. Selon la météo (surtout en cas de chaleur) prévoyez de traverser en tôt en matinée pour que la neige porte bien. Il n'y a pas de pente particulièrement dangereuse ou de passage exposé, donc pas besoin de crampons, mais la prudence est de mise vis-à-vis des torrents (encore en petite partie cachés) au-dessus desquels un faible pont de neige pourrait céder à votre passage. Pour les éviter, suivre le tracé du GR : bien passer à l'Est du lac des Nettes, puis à l'Ouest du plan des Nettes. Les traces, généralement bien visibles pourraient être effacées par les intempéries.

Accès depuis le bas du vallon :
Pour l'accès depuis le bas du vallon de la Leisse, l'enneigement est bien moindre et il est possible de contourner la plupart des névés. Nous avons réinstallé la passerelle en contrebas du refuge pour permettre de traverser facilement le torrent.

Accès depuis le refuge de la Femma et le col de Pierre Blanche :
Pour l'accès depuis le col de Pierre Blanche, du côté du vallon de la Femma aucun souci en raison des expositions Sud, et côté vallon de la Leisse il reste de la neige mais pas de passage technique. Toutefois, une fois sur les pentes juste en face du refuge nous vous conseillons de descendre en aval du refuge et de traverser le torrent de la Leisse sur la passerelle : en effet si l'on suit le tracé habituel il faut traverser 3 torrents encore très gros en ce moment, d'autant plus en après-midi.

Dans tous les cas, prévoyez de bonnes chaussures montantes, et idéalement un pantalon imperméable ainsi qu'une paire de bâtons pour vous équilibrer.

En résumé, rien d'insurmontable et il y a du passage quotidien mais il faut anticiper sur les horaires avec la progression ralentie, et prêter attention aux torrents.

Ci-jointe une photo du plan des Nettes (04 Juillet 2024) où l'on voit le torrent.