Image
Coucher de soleil en hiver (2020)
Le refuge sera ouvert du 16 février au 21 avril 2024 compris. Soyez les bienvenu⋅es ! En attendant, il est également ouvert mais non gardé : consultez les détails ici !
Entre les saisons estivale (mi-juin > mi-septembre) et printanière (mi-février > fin avril), le refuge de la Leisse est bien ouvert, mais non gardé. Renseignez-vous ici.
Image
Vallon de la Leisse enneigé
Image
Le Parc national de la Vanoise, premier Parc national créé en France, fête cette année ses 60 ans !

De nombreux évènements seront organisés, tant en pleine nature au cœur du Parc que dans les communes : sorties pédagogiques, conférences, projections et évènements artistiques… vous trouverez forcément une animation à votre goût.

Pour le temps fort du 8 juillet par exemple, mettez vous dans la peau des agent⋅es du Parc et partez accompagné en quête de bouquetins pour effectuer un suivi.
Image
Enneigement au plan des Nettes
Pour cette inter-saison et jusqu'au 18 juin (début de la saison estivale), le refuge est non gardé mais ouvert et en gestion libre. Vous y trouverez du bois pour vous chauffer, des lits avec couvertures et du gaz ainsi que de la vaisselle pour cuisiner. Bon séjour !
Restez très prudent·es en montagne !
Les conditions sont très spéciales cette année pour le mois de mai :
1) perturbations importantes avec 2-3 fois plus de précipitations qu'en moyenne
2) températures 3-5 degrés inférieures à la moyenne
3) les périodes ensoleillées, qui stabilisent le manteau neigeux, sont trop courtes pour être efficaces
En conséquence les risques d'avalanche sont encore très importants, et le mois a déjà vu trop de victimes…
Faites attention, en particulier en haute montagne (neige encore très "hivernale"), et prenez bien les infos météo.
Image
Image
Hiver 2021
Actuellement, le refuge d'hiver est ouvert, et vous y trouverez du bois et du gaz.
Toutefois, les conditions actuelles me poussent à ne pas garder le refuge ce printemps. En effet, les réglementations interdisant de faire manger différents groupes dans des espaces communs, et vu la configuration des dortoirs et de la pièce commune du refuge, je ne pense pas pouvoir accueillir convenablement. Je serais contraint d'énormément limiter la place disponible sans pouvoir proposer de restauration pour plus d'un groupe, en somme empêcher les rencontres qui font pour moi l'esprit des refuges… Je préfère donc laisser à toutes et tous le soin de s'organiser en autonomie.